top of page

Pourquoi se reconnecter à son enfant intérieur ?

Nous avons tous au fond de nous un petit enfant. Il s’exprime tantôt avec souffrance, tantôt avec bonheur et créativité. Il est parfois ligoté par les barrières que nous avons édifiées tout au long de la vie.


Il suffit d’observer les enfants s’extasier devant un insecte, une fleur, un caillou, un arc en ciel… Ils ont cette capacité à s’émerveiller d’un rien, cette simplicité et cette spontanéité que l’humain adulte peut laisser derrière lui, sur le chemin…Qu’avons-nous fait de cette aptitude au bonheur ? Combien de chocs, de non-reconnaissance, de vide affectif avons-nous vécu, pour nous être abandonnés à ce point dans les méandres familiaux, sociaux et politico-structuraux du monde de l’adulte ?


Lors des séances, je constate souvent une sorte de démission, d’abandon d’une partie fondamentale de nous-même capable de rayonner. Qu’en avons-nous fait ?

Quand un enfant arrive dans un foyer, il prend ses parents pour des dieux, car sans eux, il ne peut pas se nourrir, s’habiller… Si ceux-ci sont indifférents ou violents avec lui, l’enfant se croit indigne de leur amour. Avec le temps, il se comporte avec lui-même, de la même façon que ses parents se sont comportés avec lui.


Nous laissons ainsi sur les sentiers de la vie beaucoup de notre fraîcheur, de notre capacité à aimer et à nous aimer. Nous nous vêtissons des regards et des jugements hérités de notre entourage et de l’environnement dans lequel nous avons évolué.


Le Psychogestionnel est stratégie thérapeutique progressive qui vise à nous faire retrouver et à réhabiliter cette part émotionnelle qui est en nous. Cette approche ne s’adresse pas à des malades mentaux, mais à tous ceux qui sur les sentiers de la vie ont besoin de soutenir la part d’eux-mêmes qui a souffert. Elle donne des « outils » pour mieux organiser sa vie, mettre un baume sur les blessures anciennes, sur les chocs vécus pendant l’enfance ou à l’âge adulte. C’est une stratégie de réparations des blessures anciennes ou récentes, une méthode de guérison intérieure.


Elle s’adresse à des individus ponctuellement en difficulté ou qui manquent de considération envers eux-mêmes, à des individus qui veulent vivre des changements et s’y préparer ou qui simplement souhaitent avancer dans la connaissance d’eux-mêmes. C’est une approche qui permet de faire des ponts entre les différentes parts de nous-mêmes.

Elle est basée sur cinq outils spécifiques évolutifs avec l’enfant intérieur et intègre une dimension particulière, que l’on peut appeler le Manager existentiel qui confère une véritable autonomie.


Les priorités sont de :

- Permettre aux individus de découvrir ou retrouver leur richesse intérieure, par un travail de réconciliation et de réparation.


- Donner des « outils » aux individus qui viennent nous consulter pour les rendre autonomes.


La plupart des gens pensent qu’une thérapie coûte cher. Si c’est vrai pour certaines thérapies, il est possible dans d’autres méthodes de proposer aux consultants un rythme d’une séance toutes les trois ou quatre semaines. Ceci est possible dans le Psychogestionnel, grâce au travail d’autonomisation qui est prioritaire dans cette démarche. A moins d’une urgence nécessitant deux ou trois séances rapprochées au début, le coût d’une thérapie en Psychogestionnel est bien inférieur aux thérapies classiques qui s’étirent souvent sur la durée.


Nous sommes des êtres faits pour rayonner et manifester la joie sur terre. Au-delà des manifestations réactionnelles de l’enfant soumis ou rebelle, au-delà des blessures de l’ego qu’il nous faut traverser, nous avons à réhabiliter un trésor qui est en nous et qui a besoin d’être accueilli. Cessons d’être des victimes, libérons-nous de nos programmes contraignants, des influences limitantes et laissons-nous accueillir cette part précieuse de nous-même, pour ETRE !

34 vues

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page